standard-title  Saint-Louis du Sénégal

 Saint-Louis du Sénégal

Saint-Louis

Au Nord du Sénégal, l’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale Française est devenue la métropole de la Région du Fleuve, dont elle occupe l’île principale. Aux confins de l’Océan, du Sahara et de la brousse, Saint-Louis fut toujours la meilleure introduction à la découverte de l’Afrique. Célèbre étape d’abord des navires européens de la Traite, puis de l’aéropostale de Mermoz, l’île conserve d’importants témoignages de son prestigieux passé.

L’île Saint-Louis fut fondée en 1659 par le normand Louis Caullier. Elle est située au Nord du Sénégal sur le fleuve du même nom, à une trentaine de kilomètres de l’embouchure, au bord de l’Océan Atlantique tout près de la frontière avec la Mauritanie.

Son nom lui a été donné par les français en l’honneur de leur Roi du même nom, sous Louis XIV. Saint-Louis est la plus ancienne ville créée par les européens sur la côte occidentale d’Afrique. Elle fut Capitale de l’Afrique Occidentale Française (AOF) de 1895 à 1902. A l’époque l’AOF comprenait le Sénégal, la Mauritanie, le Soudan, la Guinée et la Côte d’Ivoire. Capitale du Sénégal jusqu’en 1957. Capitale de la Mauritanie de 1920 à 1960. “Capitale du Nord”, “capitale intellectuelle du Sénégal”, “capitale du bon goût” depuis toujours…

Chargemente en cours de…
Chargemente en cours de…

Le Pont Faidherbe

Lorsque l’on enjambe le pont Faidherbe l’on découvre en plus d’une société dont les manières d’être et la convivialité sont si singulières, un patrimoine exceptionnel d’édifices, témoins de l’histoire glorieuse de la veille cité.

Ouvrage métallique de 507m de long et de 10,50 m de large, le pont est composé de 7 travées en arche dont la deuxième à partir de l’île est conçue pour pivoter autour d’un axe fixe afin de laisser passer les navires. La chaussée centrale est bordée de deux trottoirs piétonniers. Vieux d’une centaine d’années, le pont, fut inauguré le 19 octobre 1897.

Chargemente en cours de…
Chargemente en cours de…

Architecture Typique

Lorsque l’on arrive dans l’île en descendant du pont Faidherbe, la vue est remplie par un bloc d’édifice, communément appelé Gouvernance. De l’ancien fort colonial, subsistent encore des murs à la base très épaisse, vestiges des premiers contreforts, visibles de la rue Milles Lacroix.

A l’Ouest, la Gouvernance s’ouvre sur une place ombragée portant le nom du Gouverneur Faidherbe dont la statue trône imperturbable dans le jardin. La place Faidherbe d’abord appelée la Savane ensuite place d’Orléans bordée par les casernes Rognât Nord et Sud (1837) et comme veillant sur tout cela, Louis Léon Faidherbe, Gouverneur du Sénégal de 1854 à 1864. (Sur cette place, le Général Blanchot y célébra la victoire d’Austerlitz).

De part et d’autre de cette place centrale les deux quartier de l’île : le Sud ou Sindoné et le Nord ou Lodo. Au file du parcours vous pouvez découvrir des édifices anciens à l’architecture typique.

Dans le Sud, première zone d’implantations Européenne appelée également kertian (du nom chrétien), on tombe dès les contournements de la Gouvernance sur la cathédrale. Consacrée en 1828, elle fut la première église de l’Afrique de l’Ouest. Vous pourrez admirer sa façade néoclassique, sont porche avancé et son fronton surmonté d’une statue de Saint-Louis. Sur le même alignement vers l’Ouest l’ancienne école des Frères Ploërmel (1841), devenue au début du siècle établissement Peyrissac, conserve encore ses façades d’époque.

Chargemente en cours de…
Chargemente en cours de…

Le “Grand Bras”

Le “Grand Bras”, un magnifique bâtiment blanc au balcon en fer forge richement décoré ; d’abord siège du Conseil Général, il devint Conseil Colonial puis Assemblé Territoriale, Assemblée Régionale et depuis peu Centre Culturel Régional. Une fois franchie la lourde porte en bois, vous pourrez admirer le superbe plafond de bois à caissons peints.

Allez vers la Pointe Sud, vous pourrez découvrir l’ancienne maison des sœurs de Saint-Joseph de Cluny devenue aujourd’hui Services Régional des Impôts. Elle offre l’une des plus intéressante originalité de Saint-Louis avec son escalier monumental aux deux volets circulaires.

Avant d’arriver à la Pointe Sud, halte au Lycée Ameth Fall dont les bâtiments construits en 1840 sur l’emplacement du premier cimetière chrétien, abritèrent successivement l’hôpital civil puis le collège Blanchot avant de devenir Lycée de jeunes Filles. Sa cour majestueuse, l’équilibre de son architecture offre une sensation de douce intimité.

Chargemente en cours de…
Chargemente en cours de…